Alléluia humble et confiant

« L’espérance est une détermination héroïque de l’âme, et sa plus haute forme est le désespoir surmonté. » (Bernanos)

Cette Semaine Sainte restera dans toutes nos mémoires. L’ e mb r a s e me n t de notre Cathédrale, causant sidération, tristesse et abattement, nous attirait comme au chevet d’un parent proche. Les décombres nous obligeaient à réfléchir sur la qualité de la relation qu’entretien notre époque contemporaine avec ses racines historiques et son patrimoine millénaire.

Mais au petit matin, à travers l’une des grandes portes, nous pouvions
apercevoir, surgissant comme des ténèbres d’un tombeau et du chaos, la Croix
lumineuse du Chœur, élevée au milieu des cendres, nous conduisant vers la
Résurrection.

Le courage de rebâtir l’Eglise habitait le cœur de tous ceux qui priaient autour
de Notre-Dame. Prière entendue, par la Vierge Marie, étendant alors sa main
protectrice pour limiter le désastre et sauver l’âme de la France. Le trésor
du Patrimoine Spirituel de la Fille aînée de l’Eglise (la Couronne
d’Epine, la Tunique de St Louis…) était sauf ! Comme au pied de la Croix,
notre Mère se tenait debout, et nous invitait à veiller jusqu’à la Victoire, en
nous apprenant à nouveau l’Espérance.

Notre allégresse de ce jour veut aussi rendre hommage à la Mère du Ressuscité
avec les mots de St Jean-Paul II : « Nous sommes ici dans un lieu sacré : Notre-
Dame. Cette splendide construction, trésor de l’art gothique, vos aïeux l ’ont
consacrée à la Mère de Dieu. Ils l’ont consacrée à Celle qui, parmi tous les êtres
humains, a donné la réponse la plus parfaite à cette question : Aimes-tu ?
M’aimes-tu ? M’aimes-tu davantage ? Sa vie tout entière fut en effet une réponse
parfaite, sans aucune erreur, à cette question. » Seul notre amour, de Dieu,
de la Vierge Marie, et de la France, nous donnera le courage des bâtisseurs !

Père Xavier Lefebvre +

Updated: 5 mai 2019 — 16 h 28 min
Paroisse Saint-Augustin © 2016 Frontier Theme