L’Eglise apostolique

Dans la profession de foi catholique, nous proclamons que la sainte Eglise est apostolique. L’évangile de ce dimanche de la miséricorde nous aide à entrer dans ce mystère.
Notre foi est fondée sur le témoignage des apôtres. Ils ont été choisis par le Seigneur Lui-même au début de sa vie publique, l’ont suivi depuis le baptême par Jean, et l’on vu après sa résurrection d’entre les morts. Ils ont reçu de Jésus la mission d’annoncer l’Evangile à toutes les nations, de baptiser au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit et d’apprendre aux fidèles à garder les commandements donnés par le Seigneur.
« Ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nos mains ont touché du Verbe de Vie; car la Vie s’est manifestée; nous l’avons vu, nous en rendons témoignage » (lJnl,1-2), écrira saint Jean. L’incrédulité de saint Thomas devant le témoignage d’autrui nous ramène à sa vocation d’apôtre qui témoigne de ce qu’il a vu et transmet ce que Dieu lui a donné de croire.
« Recevez l’Esprit Saint. A qui vous remettrez ces péchés ils seront remis.»
Nous entendons le Seigneur transmettre à ses apôtres le pouvoir de remettre les péchés, comme Il leur avait dit au soir de la Cène : « Faites ceci en mémoire de moi ». La charge apostolique est transmise dans l’Eglise aux évêques qui l’exerceront fidèlement en communion avec le successeur de Pierre. Dans la grâce pascale, notre joie est renouvelée de pouvoir, par le mystère de l’Eglise et de ses sacrements, recevoir le salut dont l’humanité de notre Seigneur Jésus-Christ est l’adorable instrument.
Que notre joie soit parfaite.
Père Denis Branchu

Updated: 9 avril 2018 — 2 h 11 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paroisse Saint-Augustin © 2016 Frontier Theme