L’Esprit fait de nous des fils

Après l’Ascension, les apôtres sont dans la joie et bénissent Dieu. Ils reconnaissent ce que le Christ a accompli pour son peuple Israël. Ayant reçu la paix du Ressuscité, ils ont été libérés de la peur et de la culpabilité. Ils se préparent, unis par une prière fervente, à la venue du Saint Esprit promis par Jésus. A la Pentecôte, ils reçoivent avec abondance les dons du Saint Esprit en vue de leur nouvelle mission : faire connaître le nom de Jésus aux nations. L’Église prend son envol.
Embrasés par le Saint Esprit, ils ne peuvent plus rester enfermés au Cénacle, ils doivent témoigner de ce qu’ils ont vu et entendu : le Christ Jésus est mort et ressuscité pour nos péchés. Par son Esprit, nous devenons enfants de Dieu et recevons en héritage la vie éternelle. Averti par Jésus, ils savent que le chemin ne sera pas facile, qu’ils seront rejetés par un grand nombre, comme le Seigneur a lui-même été rejeté. Mais cette force qu’ils reçoivent d’en haut, Lui le Défenseur, ne leur fera jamais défaut jusqu’au terme de leur vie. Ils ont reçu un trésor : la Parole de Dieu qu’ils transmettent aux hommes pour que le monde ait la Vie.
Nous aussi avons été remplis de l’Esprit Saint à notre baptême et par la grâce de notre confirmation. Le Seigneur nous envoie à notre tour pour témoigner de ses merveilles : il n’y a pas de joie plus grande que celle de demeurer avec le Christ et d’appeler Dieu « Abba » c’est à dire « papa ». Soyons sans crainte, et avec la puissance du Saint Esprit portons au monde l’Espérance qui nous habite.
Emmanuel Sohier, diacre

Updated: 17 juin 2019 — 4 h 01 min
Paroisse Saint-Augustin © 2016 Frontier Theme