Que ton règne vienne !

Ce dimanche, nous célébrons la solennité du Christ Roi. Elle vient clore cette année liturgique où nous avons parcouru l’évangile selon saint Matthieu. Elle s’achève sur le rappel de ce que l’évangéliste n’a cessé de proclamer : nous serons jugés sur notre charité en actes, et non sur de simples paroles.
Hier comme aujourd’hui, Jésus est le Roi-Pasteur qui veille sur les petits et les faibles. Il est leur défenseur. Il n’a cessé de le proclamer en paroles et en actes. Il est l’envoyé du Père, qui est venu restaurer l’ordre détruit par le péché et faire triompher le bien sur le mal, la vie sur la mort.
Rien que par amour ! Sa royauté est celle de la tendresse et de la miséricorde infinies de Dieu. Et, si Dieu s’est fait petit enfant, s’Il a accepté d’être l’agonisant crucifié par amour pour nous, c’est pour nous rejoindre dans son Amour infini. Le Christ nous emmène vers ce Royaume du tout amour, alors suivons Le !
Il n’en demeure pas moins que cet Évangile nous interpelle. Que faisons-nous pour notre frère ? Jésus nous attend dans ce service du petit, du pauvre, ce service humble et concret. Devant cette exigence, nous pouvons déjà Le contempler, Lui qui, au soir du jeudi Saint, a lavé les pieds de ses disciples. En servant le Pauvre, c’est Dieu lui-même que nous rencontrons !
Serviteurs du Seigneur, nous avons à travailler à l’avènement de son Royaume. « Que ton règne vienne », c’est ce que nous disons tous les jours dans le Notre Père. Alors, prenons nos responsabilités en travaillant pour plus de justice, en étant solidaires de ceux qui ont faim, qui sont sans logement, de tous les démunis…
Trouver dans notre vie sa Présence, c’est ce que nous souhaitons tous ! Alors, que l’Esprit Saint fasse grandir en nous le désir de rencontrer Jésus dans celui qui est pauvre et petit. Demandons la grâce de nous laisser déplacer par la Parole de Dieu, que notre vie soit vraiment signe de la présence du Christ au milieu de son peuple.
Dominique Gérard, diacre

Updated: 5 décembre 2017 — 23 h 53 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paroisse Saint-Augustin © 2016 Frontier Theme